Nos frites

Politique de qualité IMANOR

Après la viande rouge et le pain, les frites de McDonald’s Maroc viennent d’obtenir le label halal de l’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR)*. Le fournisseur égyptien de McDonald’s Maroc en frites fait désormais partie du club des entreprises ayant opté pour l’adoption de la norme halal marocaine NM 08.0.800. FarmFrites est ainsi devenu le deuxième fournisseur international de la chaîne à être labellisé halal. Cette certification lui a été attribuée en mai 2015 par l’Institut Marocain de Normalisation, IMANOR, établissement public soumis à la tutelle du ministère de l’Industrie et du Commerce.

IMANOR

Nos frites

On ne fait pas de bonnes frites sans de bonnes pommes de terre. C’est pourquoi McDonald’s porte une attention toute particulière à leur récolte et à leur traitement.

DANS LES CHAMPS

Pomme de terre chez McDonald’s

Le processus débute dans les fermes de FarmFrites, situées à près de 130 km au nord du Caire (en Egypte) et spécialisées dans la production de pommes de terre. La Santana et l’Innovator sont les variétés de pommes de terre utilisées pour obtenir des frites longues, croustillantes à l'extérieur et fondantes à l'intérieur. Les apports d’eau sont calculés en fonction des quantités disponibles dans le sol et des besoins de la plante, mais aussi en fonction de la récolte. Les pommes de terre sont stockées dans l’obscurité, dans des bâtiments ventilés où l’humidité de l’air et la température sont contrôlées régulièrement.

L'USINE DE TRANSFORMATION

usine de frite chez McDonald’s

Une fois récoltée, la production de pommes de terre est acheminée vers l'usine de Farmfrites située dans la périphérie du Caire. Dès leur arrivée dans l’usine, les pommes de terre sont contrôlées et calibrées. Elles sont ensuite nettoyées dans un puissant courant d’eau et plongées dans un bain d’eau salée pour sélectionner les meilleures d’entre elles : celles qui flottent à la surface sont éliminées car de qualité moindre. Les pommes de terre sont ensuite pelées à la vapeur, lavées, brossées puis contrôlées manuellement. Après cette étape, elles sont propulsées par un courant d’eau dans des couteaux et découpées en frites. Vient ensuite un nouveau tri, au cours duquel sont éliminées les frites les plus courtes, les frites tachées et celles dont la section n’est pas carrée. La couleur et la texture des frites sont ensuite améliorées par un simple bain d’eau chaude qui va les rendre plus môelleuse et leur donner une couleur uniforme. Une fois séchées, elles sont plongées dans un bain d’huile végétale à 170°C et précuites pour ensuite être surgelées, emballées et stockées à -18°C.

Toutes les étapes de la préparation des frites font l’objet d’un auto-contrôle toutes les 20 minutes. Plus de 50 contrôles qualité sont effectués entre la pomme de terre et la frite. Des audits Hygiène et Sécurité sont menés chaque année sur les sites de production par un organisme d’audit indépendant. L’objectif est de vérifier que le produit respecte bien les critères organoleptiques définis par McDonald’s : le goût, la texture et l’apparence.

L'ARRIVEE AU RESTAURANT

frites chez McDonald’s

Les frites sont acheminées vers la plateforme logistique de Nouaceur, située près de Casablanca, avant d’être distribuées par camions frigorifiques dans les restaurants du royaume.

En restaurant, les frites sont cuites à 168°C dans une huile 100% végétale dont les composantes polaires sont contrôlées quotidiennement. Suite à ces contrôles, l’huile est régulièrement remplacée.

 

Ce que LesEco dit de nous à ce sujet

http://www.imanor.ma/

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale